Petit Rébus

Découvrez notre thématique de l’année pour notre exposition 2017 en rébus :
rebus

Publicités

Serge Acher expose 8 photos de la série “Parcours Urbains” au Centre Jean-Prévost

Serge vous informe de d’une exposition de groupe prochaine…
2017 – Exposition UAP
du vendredi 10/01 au mercredi 08/02
Invitée Hamid Tibouchi… à voir absolument!

Au Théatre du Rive Gauche
20, avenue du Val L’Abbé 76800 St Etienne du Rouvray
du mardi au vendredi de 13h à 17h30 et 1/2 heure avant et après chaque spectacle

et Centre Socioculturel Jean Prévost
Place Jean Prévost
20, avenue du Val L’Abbé 76800 St Etienne du Rouvray
du mardi au samedi du 09h à 18h

Vernissage: Samedi 14 Janvier à 17h au Théâtre du Rive Gauche suivi d’un cocktail à 18h au Centre Socioculturel Jean Prévost

2017-01-expo-uap-rg-et-jp-p01-p02-16_00012

2017-01-expo-uap-rg-et-jp-p07-p08-16_00022

2017-01-expo-uap-rg-et-jp-p13-p14-16_00012

2017-01-08_-plan-salle-jean-prevost-de-rouen-a-st-et-du-rouvray4

Essences, du 20 mai au 12 juin 2016

Vernissage de « ESSENCES »
Vendredi 20 mai à 18h à la Chapelle Saint Julien, rue de l’esplanade Saint-Julien, Le Petit-Quevilly (76140) (Les inspirations de la Chapelle Saint julien)

affiche exposition essences guillaume briere-soude

A chaque visite de la Chapelle, je l’imagine dans son environnement d’origine : plus de 800 ans en arrière, peut-être dans une clairière, entourée d’arbres qui a du fournir le bois pour sa construction.

Pendant 2 ans j’ai exploré régulièrement la commune de Petit-Quevilly à la rencontre de ses arbres et je me suis imposé comme contrainte de ne pas sortir des limites actuelles de la ville.

A chaque arbre croisé, toujours les mêmes questions : depuis quand est-il là ? De quoi a-t-il été témoin ? Combien de temps va t-il vivre ? Les gens le remarque t-il ?…

Je livre aujourd’hui le fruit de mes rencontres.

Chaque interrogation est une photo sur le dialogue des arbres avec leur environnement et par là sur celui de l’Homme avec son propre cadre.

La forêt de bois est devenue en grande partie béton, et chaque arbre est une Chapelle qui questionne le rapport à notre cadre.

Guillaume BRIERE-SOUDE